L’endobarrier, la nouvelle chirurgie de l’obésité arrive en France

L’Endobarrier est une technique médicale pour combattre l’obésité. Par la bouche, un tube plastique est inséré jusqu’à l’intestin. Dans l’intestin, son rôle sera de bloquer les calories issues des aliments ingérés. Bref, le rêve quoi!

L’Endobarrier, une technique non invasive qui guérit de l’obésité morbide!

Quel est son principe?

Cette gaine endoluminale va être « plaquée » contre les parois de l’intestin (l’endroit où sont assimilés les calories). Comment est-elle placée? Par la bouche! Vous allez avoir une anesthésie générale pendant quelques minutes, le chirurgien va vous insérer de petit tube en plastique avec une petite caméra que le guidera lorsqu’il installera l’Endobarrier dans votre intestin. Une fois terminée, vous resterez maximum deux nuits à l’hôpital où vous vous serez nourrit au fur et à mesure avec des soupes puis des aliments de plus en plus solides. Après l’opération, attendez vous à avoir un peu mal à la gorge, du fait du tube que l’on vous aura fait passer.

L’Endobarrier, quels résultats?

Selon les premiers témoignages, l’Endobarrier ferait vraiment maigrir dans les 5 mois suivant l’opération. On perd en moyenne 25 kilos. Cette perte de poids est évidemment dûe au fait que la moitié des calories ingéré ne sont pas assimilés par l’organisme mais aussi par le fait que pendant le premier mois, l’alimentation est apparemment un petit peu difficile.

Des risques, des effets secondaires liés à cette chirurgie malabrorptive?

Quelques effets indésirables seraient à rapporter cependant afin d’apport la plus grande transparence. Certains retours d’expérience montrent que l‘Endobarrier causerait des vomissements et des douleurs dans l’œsophage. Un autre fait rapporté par certains patients dont les avis sur l’Endobarrier sont très négatifs serait l’enroulement du tube dans l’intestin. Ce qui, pour le coup, est très grave.
Mais l’avantage de cette technique, tout comme pour le ballon gastrique, c’est que si ces effets étaient vraiment trop pénalisants pour le patient, il est totalement possible d’enlever le tube de l’intestin en quelques minutes. Ce qui, contrairement au Bypass gastrique ou au sleeve gastrectomie est un sacré avantage.

L’Endobarrier en France, pour quand?

Pour l’instant, les derniers tests sont encours en cours, notamment au CHU de Lille, mais cette technique devrait être proposée aux patients ayant un IMC supérieur à 35 à la fin de l’année 2014 (même si rien n’est sûr). Les premiers résultats seraient convaincants mais révéleraient une perte de poids plus modérée que les autres chirurgie de l’obésité à plus long terme. En effet, ce tube plastique doit être enlevé tous les 6 mois puis replacé si nécessaire, ce qui rend cette technique chirurgicale mois définitive que les autres.

Attention, ne pas manger 2 fois plus!

En effet le risque avec ce type de chirurgie dont l’objectif est de vaincre l’obésité morbide, serait de se « déculpabiliser » complètement lors d’excès alimentaire. Non pas qu’il faille culpabiliser lorsqu’on mange des bonnes choses mais il faut savoir rester maître de soi-même, vous m’aurez compris.Le risque est bien le suivant: puisque l’Endobarrier va capter 50% des calories que je vais manger, alors je peux manger deux fois plus, ça serait une grosse c….

Inscrivez-vous à notre Newsletter!

1 conseil minceur par semaine & des retours d'expérience

Nous ne revendrons jamais votre adresse mail!

Be the first to comment on "L’endobarrier, la nouvelle chirurgie de l’obésité arrive en France"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*