Le régime Dukan, ou comment ce docteur engraisse la population

J’éprouve un profonde haine envers ce vendeur de rêve promettant un corps de rêve en suivant des consignes alimentaires impossibles à tenir dans le temps. Monsieur DUKAN affirme que son régime est le meilleur et le seul à être efficace en se basant sur le succès de sont livre. Là est une première preuve de malhonnêteté intellectuelle.

En moyenne, je pense que les victimes de ce docteur ayant suivies ce régime prennent des kilos

Au début, tout le monde maigrit

C’est vrai, pour le coup, quand on fait le régime Dukan, au début, on perd du poids, on perd même beaucoup de poids, un véritable régime draconien quoi. Je n’ai même pas besoin de vous l’expliquer, vous avez tous lu son (ou plutôt SES) livres. En gros, quand on mange exclusivement des protéines pendant quelque jours, on « surprend » le corps qui doit alors puiser dans ses réserves glucidiques, puis dans les graisses une fois que celles-ci sont épuisées. Du coup, les premiers jours, on perd plusieurs kilos, de graisse et d’EAU. J’insiste sur le fait qu’au début on s’allège surtout d’eau du fait que le reins travaillent beaucoup pour éliminer les protéines, qui sont ainsi drainées avec l’eau. Tout ça pour dire que ne croyez pas que vous perdez des « vrais » kilos au début, vu que c’est de toutes les façons en grande partie de l’eau éliminée que vous récupérerez un jours ou l’autre. Ceci constitue donc la première CONTRE VERITEE DU DOCTEUR DUKAN puisque le but d’un régime en soit n’est pas de maigrir mais bien de perdre de la graisse.

Globalement, cette phase dite « d’attaque » est plutôt bien suivie par les gens faisant ce régime. Le découragement, les « craquages » sont encore loin, à ce stade là, la perte de poids est donc souvent au rendez-vous.

La phase 2 du régime DUKAN: le début de la fin

Cette phase est la plus horrible de tout le régime, c’est le moment où l’on entre en prison avec les menottes aux poignets. Réalisez bien: en moyenne, ce cher Pierre Dukan estime à un kilo par semaine la perte moyenne en phase de croisière. OK vous me direz, si vous avez cinq voire même dix kilos à perdre, ce n’est pas la mer à boire.

Mais imaginez maintenant quelqu’un qui a 40, 50 voire même 60 kilos à perdre, ça veut dire que cette personne devra manger EXCLUSIVEMENT les 100  aliments du régime Dukan, tous plus infâmes les uns que les autres pendant un an! Quelle est la probabilité selon vous pour qu’un individu à peu près saint d’esprit (et non pas un faible sans motivation comme le sous-entend régulièrement M.DUKAN) puisse suivre cette diète protéinée pendant toute cette période sans jamais lâcher? Personnellement, j’évalue à 1% le nombre de personnes qui y arriveraient. Ce sont évidemment ces 1% qui sont mis en avant pour montrer que oui ce régime marche et que les autres (ceux qui ont perdu 20 puis repris 32) et bien c’est de leur faute, si ils avaient suivi le régime à la lettre ils seraient pas arrivé là.

En plus, tout le monde peut se douter que faite un témoignage du régime Dukan n’est pas accessible à tout le monde. Qui osera aller dire sur internet, « j’ai pris 10 kilos »? Personne, le surpoids est tellement tabou dans notre société que personne n’ira se vanter d’avoir pris du poids. En revanche, ceux qui auront perdus, eux iront sans hésiter écrire de longs avis sur les bienfaits du régime DUKAN dans les forums.Ce que je veux dire par là, c’est que bien sûr que sur le papier ce régime marche, bien sûr que le fait de manger exclusivement des protéines, ça fait maigrir. Mais il faut en avoir les capacités! Capacité physiques (il faut pouvoir supporter de ne manger aucun glucides, d’être constipé, d’avoir une haleine horrible) mais surtout mentales!Cela n’a pas exclusivement traits à la motivation, mais bien capacité à mener sa propre vie correctement en mangeant différemment, en se privant, en étant frustré de ne pas manger ce qu’on aime…

On pourrait comparer le régime Dukan à un sportif de haut niveau devant s’entraîner plusieurs heures par jour. Globalement, on le sait, les sportifs professionnels ne sont pas forcément les plus talentueux, ce sont ceux qui ont réussi à travailler davantage lors des moments clés de leur carrière. Le lien avec le régime Dukan est tout simple. Quand il est proposé à un sportif d’intégrer un établissement d’élite, on lui explique les enjeux, le travail à accomplir, les sacrifices à faire, mais surtout le niveau de difficulté auquel il s’expose et le risque qu’il prend en s’impliquant tant dans un sport qui lui apportera hypothétiquement une satisfaction dans le futur. Expliquer tout cela à un jeune avant qu’il s’engage est une marque d’honnêteté, ne pensez-vous pas qu’expliquer les mêmes tenants et aboutissants à quelqu’un souhaitant s’engager dans un régime si difficile serait un minimum?

Si Monsieur Dukan expliquait dans son livre NOIR SUR BLANC quelques chose du genre:

« vous savez, mon régime marche, mais seuls quelques personnes y arrivent! En effet, mon régime est très difficile à suivre car il implique de nombreux sacrifices notamment en ce qui concerne le plaisir de manger, d’être rassasié ou de partager du bon temps convivial autour d’un bon plat avec des proches. Ce ne sont pas le son d’avoine et le Protifar qui rendent les recettes moins fades et monotones. En fait, sur le plan de la nourriture, vous serez enfermé dans une prison que vous vous créerez intérieurement. Si vous essayez d’en sortir, vous serez dévasté physiquement car vous prendrez des kilos très rapidement, mais également psychologiquement car vous culpabiliserez, vous serez rongé de ne pas avoir tenu votre pari de suivre mon régime. »

Mais ne rêvons pas, si Monsieur Dukan était si radical que cela, il ferait peur aux gens qui fuiraient tout de suite sans bien sûr racheter les nouvelles éditions de ses livres. Non, M.Dukan utilise des trucs et astuces bien plus fins que ça pour se couvrir face aux attaques. Il précise en effet que son régime n’est pas adapté aux gens qui souffrent de troubles du comportement alimentaire (boulimie, hyperphagie…) Sauf que,  M.Dukan,  ne pensez-vous pas que 90% des gens qui essayent de trouver des moyens pour perdre du poids ont un minimum de délicatesse avec la nourriture et leur relation avec celle-ci? Là est vraiment ce qui me dérange, d’un côté on admet que se priver d’aliments qu’on apprécie est déconseillé si on a des TCA, de l’autre, on fait comme si tous ses patients ou lecteurs étaient complètement saints d’esprit. Si on était tous bien dans notre peau et notre tête, pourquoi nous intéresserions-nous à votre régime M.DUKAN?  Ne pensez-vous pas que nous, obèses ou non, avons déjà tous tenté des dizaines et des dizaines de régimes restrictifs et que notre vulnérabilité face aux risques d’une nouvelle diète n’en est que davantage accentuée?

La phase de consolidation, de la poudre aux yeux

Mon avis sur la perte de poids est qu’il est très facile de maigrir, le plus dur étant de se stabiliser.  J’anticipe donc l’objection que le docteur DUKAN pourrait me faire face  à mes précédentes critiques. De fait,  la phase de stabilisation est un point clé dans le régime DUKAN. Mais finalement, cette fameuse phase de consolidation, de quoi s’agit-il? Il s’agit simplement de passer d’une phase où l’on est en prison avec les menottes à une phase où l’ont est assigné à résidence si cela peut aider à illustrer mon propos. Et pour couronner le tout, cette phase est interminable! 10 jours par kilo perdus! En gros pour quelqu’un ayant 40 kilos à perdre, il doit s’attendre à être au régime pendant deux petites années (phase 2+phase3). Alors certes cette phase 3 est moins contraignante que la précédente mais je regrette, quelques malheureuses tranches de pain par jour avec quelques grammes de féculents et un repas de « gala » par semaine (au passage un repas de gala est un repas normal au restaurant), n’est-ce pas non plus un régime ça?

Pour conclure

Ce n’est pas l’honnêteté scientifique que je mets en doute, mais bien une forme de manque de transparence  vis à vis des enjeux du régime proposé par ce docteur. En effet, comme précisé plus haut, je ne conteste pas le fait que ce régime hyperprotéiné fasse maigrir à court terme. Je trouve ça  même assez ingénieux d’avoir trouvé cette technique qui doit fonctionner à merveille pour certaines personnes ayant absolument besoin de perdre du poids rapidement, peu importe les conséquences (mannequins , boxeurs et j’en passe).

Que la personne ou le laboratoire qui trouvera la solution miracle pour perdre du poids devienne millionnaire, voire même milliardaire ne me choque absolument pas. En revanche, qu’un individu comme celui-ci engraisse son portefeuille tout en engraissant ses lecteurs par manque de clairvoyance me dérange beaucoup plus.

Inscrivez-vous à notre Newsletter!

1 conseil minceur par semaine & des retours d'expérience

Nous ne revendrons jamais votre adresse mail!

Be the first to comment on "Le régime Dukan, ou comment ce docteur engraisse la population"

Leave a comment

Your email address will not be published.


*